Laboratoire ODIC

Prothèses Complète

Réalisation pratique

Les différentes étapes de réalisation de la prothèse immédiate sont identiques à celles de l'option précédente jusqu'au montage des dents qui seront extraites le jour de la pose. Le remodelage du maître modèle est réalisé par le praticien.Ce remodelage doit permettre au laboratoire non seulement de placer les dents prothétiques, mais aussi d'assurer de la place à la base prothétique. Il prend en considération les volumes et reliefs osseux présents. Ce remodelage sera toujours important, en particulier du côté vestibulaire et occlusal (fig. 11 a à c).

fig. 11- c :

La Prothèse au stade de l'essai fonctionnel.
a/La Prothèse au stade de l'essai fonctionnel.
Aspect des crêtes proéminentes
b/ Aspect des crêtes proéminentes.
Correction des crêtes
cl Correction des crêtes

Différentes possibilités s'offrent alors pour préparer le guide chirurgical en résine transparente, qui est la réplique exacte de l'intrados prothé tique et permet un contrôle permanent de l'ostéoplastie lors de l'intervention chirurgicale. Ce guide peut être simple (plaque en résine thermoformée ou chémopolymérisable) ou complexe (comportant des dents - réplique de l'extrados et des dents prothétiques)(fig. 12a et b). Ce guide est placé dans la cavité buccale et le patient est amené en occlusion. Le praticien juge de l'adaptation de l'intrados prothétique au travers de la « prothèse transparente » ; la chirurgie pourra ainsi être parfaitement optimisée (fig. 13).

La prothèse immédiate est ensuite mise en place et, de la même façon, servira de pansement et de guide de cicatrisation. La cicatrisation de la crête peut, dans les séances ultérieures, être à nouveau contrôlée à l'aide du guide chirurgical (fig. 14a et b).

Suivi post prothétique

Discussion

Le suivi post prothétique est tout à fait similaire à celui de l'approche non chirurgicale de la prothèse immédiate.

Quelle que soit l'approche technique, la réalisation d'une prothèse adjointe complète immédiate répond toujours à des objectifs identiques : le rétablissement des fonctions de l'appareil manducateur associé à une restauration esthétique ou à une reproduction du sourire existant. Son rôle psychologique est aussi un des facteurs déterminants de la décision thérapeutique. Mais, si ces techniques diffèrent sur le plan pratique, à long terme, les conséquences cliniques par rapport au comportement osseux et au comportement neuromusculaire leur sont propres.

fig. 12

Réalisation du guide chirurgical, duplicata en résine transparente de la prothèse existante
a/ Réalisation du guide chirurgical, duplicata
en résine transparente de la prothèse existante.
Aspects sur l'articulateur objectivant les relations occlusales
b/ Aspects sur l'articulateur
objectivant les relations occlusales
Mise en place du guide chirurgical
fig. 13 - Mise en place du guide chirurgical.

fig. 14 - .

Aspect postchirurgical
a/Aspect postchirurgical
Contrôle à l'aide du guide chirurgical
b/ Contrôle à l'aide du guide chirurgical