Laboratoire ODIC

Prothèses Complète

Rôle et conception des prothèses partielles amovibles transitoires

prothèses partielles amovibles transitoires

En prothèse amovible, le plan de traitement comporte un certain nombre de séquences cliniques ou de laboratoire tendant vers un même objectif : obtenir et préserver dans le temps un double équilibre, tissulaire et prothétique. Celui-ci, gage de réussite du traitement, ne peut intervenir que grâce au respect de cinq critères indissociables et interdépendants :

  1. préparer, assainir les tissus en rapport direct ou indirect avec la prothèse ;
  2. maîtriser l'occlusion ;
  3. poser l'indication d'une technique d'empreinte adaptée ;
  4. concevoir une prothèse répondant aux conditions d'équilibre ;
  5. exploiter les possibilités thérapeutiques d'une prothèse transitoire.

L'analyse des quatre premiers critères laisse apparaître une évidence :
la prothèse partielle amovible transitoire (PPAT) peut être impliquée dans chacun d'eux.

Le but de cet article est de mettre en évidence les divers aspects thérapeutiques des PPAT, de décrire leurs différentes expressions cliniques et donner les grands principes de conception de ce type de prothèses.