Fil de navigation

Rôle des PPAT dans le traitement de SADAM

Pour un patient partiellement édenté atteint d'algies ou de dysfonctionnement de l'appareil manducateur, la PPAT peut jouer le rôle habituellement dévolu aux gouttières occlusales. En fonction du diagnostic, les surfaces occlusales de la prothèse amovible aménagées et un recouvrement des dents restantes par de la résine autorisent toute thérapeutique du système neuro-musculo-articulaire (fig. 8a et b).

Dégradation de la résine à prise retardée liée au port prolongé et aux résidus tabagiques
fig. 6 - Dégradation de la résine à prise retardée liée au port prolongé et aux résidus tabagiques.
Pour attendre et favoriser la cicatrisation, la PPAT est rebasée avec un silicone résistant à la dégradation mécanique et aux agressions bactériennes
Pour attendre et favoriser la cicatrisation, la PPAT est rebasée avec un silicone résistant à la dégradation mécanique et aux agressions bactériennes
Pour attendre et favoriser la cicatrisation, la PPAT est rebasée avec un silicone résistant à la dégradation mécanique et aux agressions bactériennes
fig. 7a, b et c - Pour attendre et favoriser la cicatrisation, la PPAT est rebasée avec un silicone résistant à la dégradation mécanique et aux agressions bactériennes (Rebasil+® de Dexter).