Fil de navigation

Stellites bibliographie

  1. Reed HV. Système équilibreur de forces. Cli- nic/Odontologia 1990;5:339-344.
  2. Tabet G. Classification cinématique des atta­chements et des rupteurs de force. Rev Odonto- Stomatol 1961;6:781-835.
  3. Davenport JC, Basker RM, Heat JR, Ralph JP. Atlas de prothèse adjointe partielle. Paris : Éditions CdP, 1989.
  4. Picart B, Delcambre T, Lefèvre C, Bideaux H.Rationalisation dans la conception des tracés de prothèse métallique amovible : logique et simpli­cité. Stratégie Prothet 2002;2:29-37.
  5. Parfitt GJ. Measurement of the physiological mobility of individual teeth in an axial direction. J D Res 1960;39:608-618.
  6. Borel JC, Schittly J, Exbrayat J. Manuel de pro­thèse partielle amovible. Paris : Masson, 1994:32-33.
  7. Vanzeveren C, D'hoore W, Bercy P, Leloup G. Peut-on considérer la prothèse amovible comme une restauration prothétique fiable ? Stratégie Pro­thet 2002;2:7-12.
  8. Graber G. Atlas de médecine dentaire : la pro­thèse partielle. Paris : Flammarion, 1988:81-86.
  9. Decup F, Hutin de Swardt I, Renault P, Begin M. Les empreintes en prothèse amovible partielle. Réalités Cliniques 1995;6(4):431-445.
  10. Begin M, Hurtado S. Les empreintes et leur traitement en prothèse amovible partielle. Syner­gie Prothet 2000;2:5-19.
  11. Sykora O. Simplification de la prise d'empreinte en prothèse amovible partielle à extension distale. Quintessence Clin Int 1987;5:
  12. Holmes J. Influence of impression procedures and occlusal loading on partial denture movement. J Prosthet Dent 2001 ;86(4):335-341.
  13. GrimonsterJ, Fernandez E, Vanzeveren C.
  14. Les grands principes régissant la conception et la réalisation d'une PAP. Paris : Éditions tech­niques. Encycl Méd
    Chir Odontologie 1991:23310 C10. Frechette A. The influenes of partial denture design on distribution of force to abutment teeth. J Prosthet Dent 2001:85(6):527-539.
  15. Ben-ur Z, Aviv I, Mahershak B. Facteurs influen­çant le déplacement. Clinic/Odontologia 1991 ;(3): 183-187.
  16. Preiskel HW. Les attachements de précision. Paris : Éditions CdP, 1986:114-115.
  17. Frank RP, Nicholls JL. An investigation of the effectiveness of indirect retainers. J Prosthet Dent 1977;38(5):494-506.
  18. Brien N. La retention indirecte. In : Brien N, ed. Conception et tracé des prothèses partielles amo­vibles. Brassard (Québec) : Prostho EN R, 1996:186- 195.
  19. Batarec E. La rétention par crochets. Chir Dent Fr 1981;102:44-45.
  20. McDowell GC, Fisher RL. Force transmission by indirect retainers when an unilateral dislodging force is applied. J Prosthet Dent 1982;47(4):360-365.
  21. Augereau D, Renault P, Pierrisnard L, Loir F, Fornaro C. Contraintes et déplacements dentaires en prothèse adjointe partielle. Cah Prothèse 1997;98:89-100.
  22. Chow TW, Clark RKF, Clarke DA. Améliora­tion du tracé de plaque en prothèse partielle amo­vible dans les cas de classe IV de Kennedy. Quintessence Clin Int 1988;6:335-339.
  23. Bezzon OL, Mattos MGC, Ribero RF. Sur­veying removable partial dentures: the importance of guiding planes and path of insertion for stability. J Prosthet Dent 1997;78(4):412-418.
  24. Schittly J. Traitement des édentements anté­rieurs. Réalités Cliniques 1998;9(4):423-433.
  25. Marxkors R. Conception et réalisation des pro­thèses partielles métalliques coulées sur modèle. Bremen : Éditions Bego Bremer, 1976:46-53.

RÉSUMÉ

En prothèse amovible partielle, les doléances des patients concernent essentiellement les mouvements de leurs prothèses lors de la mastication. Ces mouvements de déstabilisation prothétique se révèlent dans deux situations fonction­nelles différentes : lors de la mastication d'aliments durs, de par l'enfoncement des selles dans la fibromuqueuse, et lors de la mastication d'aliments collants, de par le décollement de la prothèse de ses surfaces d'appui. Au travers des différentes classes d'édentement, une même démarche analytique est suivie, démarche fondée sur la détermination des bras de levier qui tendent à déstabiliser la prothèse et des bras de stabilisation qui peuvent s'y opposer. Seule l'optimisation des rapports de force permet de diminuer les mouvements de bascule de la prothèse.

Mots clés:

conception prothétique, prothèse amovible partielle, rétention indirecte.

SUMMARY:

Metal framework design to prevent the displacement of removable partial dentures.The chief complaint of RPD patients concerns essentially denture displacement during chewing functions. These displacement problems occur in two different functional situations ; when chewing hard foods leading to excessive denture pressure on the fibromucosa and when chewing sticky foods, leading to denture dislogement. We shall follow the same analytic procedure to illustrate different edentulous situations based on the analysis of the forces which tend to dislodge the denture and their opposing stabilising forces. This study underlines the importance of factors such as the location of rests, rigidity of connectors, extension of denture bases and the application of direct and indirect retainers.

Keywords:

denture design, removable partial denture, denture retention.