Anomalies muqueuses et fibromuqueuses

par | Sep 13, 2013 | Complet transitoire | 0 commentaires

Anomalies muqueuses et fibromuqueuses

Ce sont :

Les hyperplasies vraies

Elles siègent dans les zones de réflexion muqueuse ou sur les versants des crêtes. Leur étiologie est souvent d’origine traumatique, provoquée par le port d’une prothèse mal équilibrée ou inadaptée (entraînant des surcharges occlusales et une sollicitation anarchique de la fibromuqueuse) (fig. 4 et 5).

Les crêtes flottantes

Elles sont souvent dues à la persistance d’un bloc incisivo-canin mandibulaire, opposé à une prothèse complète amovible maxillaire, entraînant dans le secteur antérieur une surcharge occlusale. La muqueuse est désinsérée du périoste sous jacent et elle permet la mobilisation de la prothèse lors des mouvements de mastication (fig. 6).

Les trigones rétro molaires et les tubérosités flottants

Elles trouvent leur origine dans un recouvrement prothétique insuffisant.
Fibromuqueuse hyperplasique et dés insérée de l'os sous-jacent ne pouvant pas assurer son rôle de soutien de la base prothétique
fig. 3 – Fibromuqueuse hyperplasique et dés insérée de l’os sous-jacent ne pouvant pas assurer son rôle de soutien de la base prothétique.

Les diapneusies

Ce sont des hernies muqueuses qui se sont développées près de prothèses mal ajustées (fig. 7).

Les brides et les freins importants

Les brides sont généralement présentes dans le vestibule. Plus ou moins dépressibles, elles gardent une tonicité qui repousse les prothèses ; elles sont fréquemment le siège de blessures. Elles peuvent être d’origine cicatricielle consécutive à une intervention chirurgicale et ren­dent alors très difficile la réalisation prothétique (fig. 8 et 9).

Les altérations muqueuses liées aux systèmes de rétention ou de décharge

La muqueuse s’est invaginée dans les décharges présentes dans l’intra­dos prothétique maxillaire (fig. 10 et 11).

Quelles sont les conduites à tenir face à ces anomalies ?

• Modification des prothèses d’usage

Il s’agit de supprimer ou de corriger, dans un premier temps, les distorsions occlusales, en particulier les contacts occlusaux antérieurs, mais aussi une dimension verticale erronée ou une mauvaise orientation du plan d’occlusion [3] (fig. 12). On peut aussi rectifier la situation des bords prothétiques en regard des blessures, augmenter la surface des bases prothétiques qui sera étendue à la totalité de la surface d’appui exploitable (fig. 13 à 16).
Hyperplasie d'origine traumatique.
fig. 4 et 5 – Hyperplasie d’origine traumatique.
fig . 8 - Frein important pouvant déstabiliser la prothèse. fig. 9 - Brides vestibulaires.
fig . 8 – Frein important pouvant déstabiliser la prothèse. fig. 9 – Brides vestibulaires.
Invagination de la muqueuse dans le relief d'un protège raphé.
fig. 10 et 11 – Invagination de la muqueuse dans le relief d’un protège-raphé.
</article

joignez moi aujourd’hui

Des informations personnalisées pour votre cas une résolution de vos problèmes

Une prothèse amovible instable, qui vous blesse ou bien avec laquelle vous ne pouvez pas manger. Il y a certainement une solution qui n’a pas été étudiée. Un conseil d’un professionnel Français et du travail en France sans intermédiaire ni sous-traitance avec l’étranger

Thierry supplie

Par : Thierry Supplie

Prothésiste de R. DEVIN. Réalisation des prothèses totales pour le service de prothèse complète de Paris VII - Hôpital Albert Chenevier à Créteil. Assistant en prothèse totale au sein de la Faculté Dentaire de Garancière Paris V dans le service du Professeur LEJOYEUX – dirigé par le Professeur Roger GOUMY. Réalisations de travaux de prothèses pour la Pitié Salpêtrière pour des patients après chirurgie tumorales. Correcteur d’examen BTM pour la Chambre des Métiers de Paris. Rédaction du Référentiel Qualité de l’UNPPD Conférence à la Faculté Dentaire de Moscou avec le concours de la CCIP et la participation de Hugues BORY Conférence durant le congrès dentaire Dentiste Expo 2019 au palais des expositions porte de Versailles. Formateur DPC avec mise en place de formations.

‎Consultez ces autres informations

Complet transitoire article complet

Complet transitoire article complet

La préparation des surfaces d'appui : rôles de la prothèse complète amovible transitoire Ni la prévention, ni la progression des moyens techniques de restauration et/ou de remplacement des dents ne permettent d'éviter, à terme, la prothèse complète amovible à bon...

lire plus
Complet transitoire conclusion

Complet transitoire conclusion

Conclusion En prothèse complète amovible, tout traitement devrait commencer par une mise en condition de l'ensemble de l'environnement prothétique, L'absence de réhabilitation ou le «port» pendant de nombreuses années, d'une prothèse qui n'est pas périodiquement...

lire plus
Complet transitoire les Tori

Complet transitoire les Tori

Les tori fig. 17 - Préparation des sites d'extraction afin d'obtenir un relief de crête favorable fig. 18 - Régularisation osseuse et recouvrement des sites d'extraction par un lambeau muqueux. fig. 19 -Cicatrisation à huit jours. En présence de blessure du torus ou...

lire plus

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *