Rigidité et résistance mécanique des PPAT

par | Sep 13, 2013 | prothèse partielle transitoire | 2 commentaires

réhabilitation prothèse partielle

Rigidité et résistance mécanique

Pour répondre aux critères d’équi­libre pendant toute la durée des séquences d’élaboration pré prothétique et prothétique, rigidité et résistance mécanique sont indispensables. La surface d’appui de la base en résine et l’épaisseur de matériau doivent répondre à cette nécessité en dépit de l’inconfort temporaire que cela peut créer pour le patient. Des renforts métalliques peuvent être inclus dans la base, mais jamais aux dépens de la rigidité (fig. 19). Indispensable pour optimiser tous les rôles thérapeutiques dévolus à ces prothèses, l’équilibre occlusal est également le meilleur garant de leur résistance mécanique.
Mise en évidence et élimination de l'arête de résine comprimant le parodonte marginal Mise en évidence et élimination de l'arête de résine comprimant le parodonte marginal
fig. 16a et b – Mise en évidence et élimination de l’arête de résine comprimant le parodonte marginal
Conception de crochet autorisant les modifications proximalesConception de crochet autorisant les modifications proximales
fig. 17a et b – Conception de crochet autorisant les modifications proximales.
Crochet en résine « acétal » sur une PPAT dans l'attente d'une prothèse métallique avec attachements
fig. 18 – Crochet en résine « acétal » sur une PPAT dans l’attente d’une prothèse métallique avec attachements.
À proscrire : ce type de conception avec barre métallique nuit aux conditions d'équilibre, à la réciprocité face au crochet et à la rigidité
fig. 19 – À proscrire : ce type de conception avec barre métallique nuit aux conditions d’équilibre, à la réciprocité face au crochet et à la rigidité I

joignez moi aujourd’hui

Des informations personnalisées pour votre cas une résolution de vos problèmes

Une prothèse amovible instable, qui vous blesse ou bien avec laquelle vous ne pouvez pas manger. Il y a certainement une solution qui n’a pas été étudiée. Un conseil d’un professionnel Français et du travail en France sans intermédiaire ni sous-traitance avec l’étranger

Thierry supplie

Par : Thierry Supplie

Prothésiste de R. DEVIN. Réalisation des prothèses totales pour le service de prothèse complète de Paris VII - Hôpital Albert Chenevier à Créteil. Assistant en prothèse totale au sein de la Faculté Dentaire de Garancière Paris V dans le service du Professeur LEJOYEUX – dirigé par le Professeur Roger GOUMY. Réalisations de travaux de prothèses pour la Pitié Salpêtrière pour des patients après chirurgie tumorales. Correcteur d’examen BTM pour la Chambre des Métiers de Paris. Rédaction du Référentiel Qualité de l’UNPPD Conférence à la Faculté Dentaire de Moscou avec le concours de la CCIP et la participation de Hugues BORY Conférence durant le congrès dentaire Dentiste Expo 2019 au palais des expositions porte de Versailles. Formateur DPC avec mise en place de formations.

‎Consultez ces autres informations

Article complet PPAT

Article complet PPAT

Rôle et conception des prothèses partielles amovibles transitoires E n prothèse amovible, le plan de traitement comporte un certain nombre de séquences cliniques ou de laboratoire tendant vers un même objectif : obtenir et préserver dans le temps un double équilibre,...

lire plus
Conclusion PPAT

Conclusion PPAT

Conclusion Partie intégrante du plan de traitement en prothèse partielle amovible ou composite, la prothèse transitoire permet une préparation de toutes les structures d'appui. Son rôle dans l'approche esthétique, s'il n'est pas à négliger, n'est pas le plus important...

lire plus
Stabilisation des PPAT

Stabilisation des PPAT

Stabilisation Classiquement, la stabilisation exploite toutes les surfaces verticales et obliques qui ne sont pas en contre-dépouille pour l'axe d'insertion choisi : versants des crêtes, des tubérosités, des trigones ; voûte palatine. Des crêtes résorbées et un palais...

lire plus

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. omahabeach14

    Bonjour
    Je suis opérée suite à un carcinome de la dent 12 à 16 avec suppression des dents la 17 était déjà extraite, par la suite je dois subir une reconstruction osseuse et muqueuse qui me permettra je l’espère de me faire poser au moins 2 implants pour maintenir une prothèse
    En attentdant, mon dentiste m’a fait une prothèse provisoire de 6 dents avec 1 crochet en nylon sur la 11 mais je crains que cette dent sans attache du coté de la prothèse (gencive réduite suite à l’opération) ne soit assez solide pour la porter et je crains qu’elle se mettre à bouger ce qui fait que je perdrais également cette dent ce que je ne veux pas.
    Je sollicite votre conseil si possible
    Dans l’attente de vous lire
    Cordialement

    Réponse
    • Thierry Supplie

      Bonjour,
      J’espère pour vous qu’il sera possible de faire une greffe après un carcinome.
      En théorie les crochets Nylon sont moins invasifs que les crochets métal.
      Normalement si le praticien a pris la responsabilité de le faire c’est que cela est possible.
      C’est très difficile de vous dire sans voir l’état osseux radiologique.
      Normalement si il a fait mettre un crochet nylon par le laboratoire c’est qu’il y a assez d’os pour garantir la conservation de la 11.
      Lorsque c’est pour quelques semaines (4-5 semaines) il n’y a pas d’incidences.
      Normalement il doit y avoir un autre crochet dans le secteur 23-26 ce qui peut permettre éventuellement de supprimer ou réduire le crochet nylon.
      Désolé de ne pas pouvoir être plus précis
      cordialement

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *