Laboratoire ODIC

Prothèses Complète

Conclusion

En prothèse complète amovible,tout traitement devrait commencer par une mise en condition de l'ensemble de l'environnement prothétique, L'absence de réhabilitation ou le «port» pendant de nombreuses années, d'une prothèse qui n'est pas périodiquement adaptée à l'évolution des structures anatomiques qui la supportent impliquent qu'avant son renouvellement soit effectuée une mise en condition musculaire articulaire et tissulaire

image032
fig 20 - Greffe de peau prélevée sur la joue
suite à l'ablation d'une tumeur du plancher buccal ;
noter la présence de poils.

Dans la plupart des cas, l'utilisation d'une prothèse transitoire bien équilibrée au plan occlusal et rebasée avec une résine retard suffira à redonner aux tissus de soutien des caractéristiques histologiques, anatomiques et physiologiques se rapprochant le plus de la normale. Par contre, le chirurgien-dentiste se trouve plus démuni lorsque des pathologies générales influent sur la qualité des tissus de soutien. Les grandes sécheresses buccales, comme celles des patients présentant un syndrome de Gougerot-Sjögren, trouveront peu d'améliorations dans les traitements médicamenteux proposés. Dans de tels cas, nous devons nous attendre, outre les difficultés techniques, à de nombreuses doléances de la part de patients qui ne comprennent pas toujours le rapport entre leur manque de salive et l'impossibilité de leur fournir une prothèse fonctionnelle. De toutes les façons, face aux répercussions buccales de pathologies générales ou de leur traitement (irradiation), le chirurgien-dentiste devra travailler en étroite collaboration avec le praticien qui en a la charge.

Les principales présentations commerciales disponibles sont : CoeSoff (GC), Lynar (Caulk), Soft Liner® (GC), Softone® (Bosworth), Veltec@ (Teledyne).Claire Lassauzay,Jean-Luc Veyrune - Assistant, MCU-PH Jacques Lescher - Assistant, MCU-PH

Service Prothèse - Faculté de Chirurgie dentaire 11, boulevard Charles-de-Gaulle - 63000 Clermont-Ferrand

bibliographie

  1. Klein P. Précis de prothèse amovible totale. Paris : Éditions POS, 1981:1-260.
  2. Lejoyeux J, Lejoyeux R. Empreintes ambulatoires de réadaptation anatomofonctionelle. Cah. Prothèse 1993;81:23-32.
  3. Lejoyeux J, Lejoyeux R. Mise en condition en prothèse amovible. Paris : Masson, 1993:1-117.
  4. Hirishi Murata, Taizo Hamada, Eha Djulaeha, Hiroki Nikawa. Rheology of tissue conditioners. J Prosth Dent 1998;79:188-199.
  5. Grimonster J. Les conditionneurs tissulaires et leurs emplois en prothèse amovible. Composition et propriétés physicochimiques. Act Odonto Stomatol 1996;196:581-592.
  6. De Mot B, De Clercq M, Rousseeuw P. Visco-elastic properties of four currently used conditioners. J Oral Rehabil 1984; 11(5):419-427.
  7. Kulak Y, Kazazoglu E.In vivo and in vitro study of fungal presence and growth on three tissue conditioning materials on implant-supported complete denture wearers. J Oral Rehabil 1998;25(2): 135-138.
  8. Okita N, Orstavik D, Orstavik J, Ostby K. Invivo in vitro studies on soft denture materials : microbial adhesion and tests for antibacterial activity. Dent Mater1991 ;7(3): 155-160.
  9. Montai S, Joly JP, Vignal B. Matériaux souples « permanents » : quelles indications en prothèse complète ? Cah Prothèse 1998;102:55-63.
  10. Terry BC, Hillenbrand DG, Dennis G.Minor preprosthetic surgical procedures. Dent Clin North Am1994;38:193-216.
  11. Costello BJ, Betts NJ, Barber HD, Fonseca RJ. Preprosthetic surgery for the edentulous patient. Dent Clin North Am1996;40:19-38.
  12. Youinou P, Letoux G, Pennec YL, Rocin S, Abjean J. Une cause fréquente de xérostomie : le syndrome de Goujerot-Sjôgren. Act Odonto Stomatol 1992;46(180):757-772.
  13. Lombardi T, Budtz-Jorgensen E. Candidoses buccales. Réalités Cliniques 1997;8(2):431.
  14. Bertoin P, Baudet Pommel M, Zattara H, Gourmet R. Les lésions précancéreuses et cancéreuses de la muqueuse buccale. Paris : Masson, 1995.
  15. Poiseau F. La prothèse amovible complète face à certaines anomalies et pathologies chroniques de la muqueuse buccale. Thèse de deuxième cycle, Clermont-Ferrand,1998:1-56.
  16. Bertoin P, Baudet Pommel M. Les angiomes buccofaciaux. Act Odonto Stomatol 1994;47(184): 509-522.
  17. Seyler I. Prise en charge du patient irradié. Chir Dent Fr 1996;66(786):45.
  18. Bonnefoy C. Les xérostomies : approche clinique et thérapeutique. Act Odonto Stomatol 1994;185:91-105.
  19. Baudet-Pommel M, Bertoin P. Candidoses et prothèses. Act Odonto Stomatol 1993;47(183): 431-438.

RÉSUMÉ: Les surfaces d'appui des prothèses complètes amovibles sont soumises à de nombreuses agressions qui altèrent leur qualité et surtout leur capacité à supporter les prothèses. L'origine des problèmes rencontrés est multiple, se situant aux niveaux muqueux, fibromuqueux et osseux, mais également aux niveaux pathologique ou médicamenteux. Les prothèses complètes amovibles transitoires sont un élément prépondérant de la mise en condition tissulaire en redonnant aux tissus de soutien un environnement favorable à leur bonne santé, en orientant la cicatrisation après une chirurgie préprothétique, en étant support des résines retard ou des médications à action locale. L'utilisation de prothèses amovibles transitoires, associées ou non à des résines retard, permettra de résoudre la majorité des problèmes rencontrés au niveau des tissus de soutien. Dans les cas de pathologies plus sévères de la cavité buccale (lésions cancéreuses, xérostomie, irradiation), l'indication de leur utilisation ainsi que la décision d'appareiller seront soumises à l'approbation des praticiens qui ont en charge ces maladies et leur traitement.

Mots-clés: mise en condition tissulaire, prothèse totale, prothèse transitoire, surfaces d'appui.

SUMMARY: Preparation of the bases: roles of the transitional removable full denture The joint full denture bases undergo numerous strains which alter their quality and especially their ability to support those prostheses. The origin of the encountered problems is located on the mucous, fibromucous and bone levels as well as on the pa­thological and medicinal levels. The transitional removable full dentures are a preponderant element for the tissue conditioning. They give back to the support tissues the occlusal environment favourable to their good health. They go with the preprosthetic surgery by favouring and orientating healing. They serve as a support for tissue conditioner or for medication with local action meant to treat the different pathologies which affect the support tissues. The use of transitional full dentures whether they are associated to tissue conditioner or not will enable to solve the majority of the problems encountered on the support tissues. In the case of more serious pathologies of the oral cavity (cancerous lesions, xerostomy, radiation), the indi­cation to use them as well as the decision to put a denture will be through the approval of the practitioners who are in charge of these diseases and of their treatment.

Keywords: bases, full denture, tissue conditioner, transitional denture.