bases souples cas clinique 2

par | Sep 13, 2013 | bases souples | 0 commentaires

Cas clinique n° 2

Il s’agit de Monsieur C., 69 ans,adressé par le service ORL au centre hospitalier. Il a été traité par chimio- et radiothérapie pour un cancer de la parotide gauche. Ce patient est édenté total et n’a jamais été appareillé. Il présente des risques majeurs d’ostéoradio nécrose.

L’examen clinique montre, au maxillaire (fig. 10), une surface d’appui présentant deux tubérosités de grande taille et mobiles. À la mandibule, les vestiges des avulsions posent un problème (fig. 11) de par leur relief bosselé. Il existe un déficit salivaire mais qui ne compromet pas totalement la tenue des prothèses.

Le plan de traitement choisi a consisté à réaliser une prothèse complète bimaxillaire doublée d’une base souple dans le but de gérer la répartition des contraintes sur le relief osseux et d’éviter toute effraction de la muqueuse. Au maxillaire, une technique d’empreinte spécifique a été réalisée pour pouvoir enregistrer les tubérosités mobiles et hypertrophiées (fig. 12 à 15). Un suivi très attentif et des visites fréquente sont permis à ce patient amaigri et en état de détresse psychologique de se nourrir et de retrouver une image delui plus positive (fig. 16).

Les deux tubérositéssont mobiles et hypertrophiques. est très bosselée.
A gauche fig. 10 – Les deux tubérosités sont mobiles et hypertrophiques et très bosselée. A droite fig. 11 – La surface d’appui mandibulaire

Réalisation de l'empreinte secondaire de manière conventionnelle.
A gauche fig. 12 – Réalisation de l’empreinte secondaire de manière conventionnelle. A droite fig. 13 – Les espacements sont dégagés

L'empreinte des deux tubérosités est réalisée au plâtre Snow-White fluide pour éviter tout déplacement tissulaire.
fig. 14 et 15 – L’empreinte des deux tubérosités est réalisée au plâtre Snow-White fluide pour éviter tout déplacement tissulaire.

Prothèse d'usage doublée de Novus.
fig. 16 – Prothèse d’usage doublée de Novus.

joignez moi aujourd’hui

Des informations personnalisées pour votre cas une résolution de vos problèmes

Une prothèse amovible instable, qui vous blesse ou bien avec laquelle vous ne pouvez pas manger. Il y a certainement une solution qui n’a pas été étudiée. Un conseil d’un professionnel Français et du travail en France sans intermédiaire ni sous-traitance avec l’étranger

Thierry supplie

Par : Thierry Supplie

Prothésiste de R. DEVIN. Réalisation des prothèses totales pour le service de prothèse complète de Paris VII - Hôpital Albert Chenevier à Créteil. Assistant en prothèse totale au sein de la Faculté Dentaire de Garancière Paris V dans le service du Professeur LEJOYEUX – dirigé par le Professeur Roger GOUMY. Réalisations de travaux de prothèses pour la Pitié Salpêtrière pour des patients après chirurgie tumorales. Correcteur d’examen BTM pour la Chambre des Métiers de Paris. Rédaction du Référentiel Qualité de l’UNPPD Conférence à la Faculté Dentaire de Moscou avec le concours de la CCIP et la participation de Hugues BORY Conférence durant le congrès dentaire Dentiste Expo 2019 au palais des expositions porte de Versailles. Formateur DPC avec mise en place de formations.

‎Consultez ces autres informations

bases souples article complet

bases souples article complet

Matériaux souples« permanents » : quelles indications en prothèse totale ? D'oublier l'intrados d'une prothèse complète au moyen d'un matériau souple est une idée qui paraît judicieuse face à certaines situations cliniques délicates de l'édenté total. En effet, il...

lire plus
bases souples solutions

bases souples solutions

Problèmes rencontrés dans l'utilisation des bases souples. Solutions ? Malgré les grands services apportés par les bases souples, un certain nombre de désagréments se sont présentés : des fractures de la prothèse mandibulaire dues à la faible épaisseur de la résine...

lire plus
bases souples cas clinique 3

bases souples cas clinique 3

Cas clinique n° 3 Madame S., 68 ans, vient consulter pour une amélioration de l'esthétique de sa prothèse complète mandibulaire très ancienne et très remaniée. Elle demande également s'il est possible d'augmenter la stabilité de la prothèse. C'est une femme coquette...

lire plus

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *